Le Riad « Dar Khmissa » à Marrakech

Le Riad Dar Khmissa, dans la médina de Marrakech, est un véritable havre de paix à l’état pur.

Quiétude, convivialité, accueil personnalisé et Authenticité dans la Médina.

Et bien voilà, quatre jours off devant moi et j’ai la bougeotte qui me reprend.
J’arpente le Web, les guides de voyages se trouvant dans ma bibliothèque, je questionne mes copains, je feuillette les magazines et regarde tous les reportages télévisés sur les différentes parties du monde à découvrir…

C’est décidé, Marrakech, me voilà.

Des vols bon marché, une ville qui fait rêver et un soleil radieux : la cité impériale me tend les bras.
Me manque plus qu’un lieu sympa où dormir, genre boutique-hôtel, Riad ou petite maison d’hôtes bien placé et avec beaucoup de charme.
C’est en discutant avec une amie qui m’a parlé du « Riad Dar Khmissa Marrakech », joli petit Riad au cœur de Marrakech, que j’ai décidé de réserver une chambre chez eux.
Bien m’en a pris, car ces quelques jours furent vraiment … un rêve !

NOUS AIMONS
La lumière de Marrakech au lever et/ou au coucher du soleil … Divin !
Le côté écrin du Riad jardin des rêves et sa localisation, en plein cœur de Marrakech
Les 7 chambres, toutes uniques, pour un séjour ultra personnalisé et une suite,
La cuisine « comme-à-la-maison », le raffinement en plus … Les petites crêpes marocaines le matin avec un jus d’orange frais, c’est juste à tomber !
Les services du Riad, du transfert privé aux excursions à Essaouira ou Ouzoud en passant par la blanchisserie, le jacuzzi et le solarium en terrasse. Un service véritablement à la carte.

UNE EXPÉRIENCE !
Marrakech, perle du sud …
Ce petit nom donné à la cité impériale me laissait rêveuse alors que j’attendais la fin de l’embarquement du vol AT 749 à l’aéroport d’Orly.
En prenant la R.A.M-Royal Air Maroc, je savais déjà que j’allais goûter dès le décollage aux prémisses orientalistes de ce séjour décidé à l’improviste. Beaucoup de mes amis s’étaient déjà rendus dans cette ville et à chaque fois en revenait avec une vision enchanteresse.
Et même si le lieu reste désormais très fréquenté par les touristes, il plane au-dessus une atmosphère si secrète et si confidentielle que la cité incite encore beaucoup de novices, comme moi, à s’y rendre.

Trois heures plus tard, j’atterris aux portes de la ville. Je comprends à l’instant la fascination qu’exerce l’endroit car la couleur ocre, dominante, se teinte de mille feux sous le soleil couchant. Marrakech, amarrée aux contreforts de l’Atlas, apparaît ainsi dans toute sa splendeur, et l’on sent déjà à son contact que l’on se retrouve dans un ailleurs qui s’apparente plus aux portes du désert qu’au bassin méditerranéen. Le transfert au « Riad Dar Khmissa », que j’avais retenu auparavant, se déroule sans encombres et je me retrouve très vite dans une ruelle ombragée de la Medina, devant une bâtisse à l’univers clos. En poussant la porte, qu’elle n’est pas mon plaisir de découvrir une maison traditionnelle comme je l’avais imaginée dans mes fantasmes les plus anciens, faîte de plusieurs étages circulant autour d’un patio où prend place une magnifique fontaine. Un thé à la menthe, tranquillement installée sur des coussins mis à disposition dans la cour intérieure, je savoure l’instant en me battant contre le cliché de la princesse aux mille et une nuits et autres sultaneries …

Trop fatiguée pour arpenter les ruelles de la Medina, je me décide pour le premier soir à rester au Riad afin de profiter de la cuisine « home made » concoctée par Bahija la cuisinière de la maison. J’ai beau préparé de temps en temps quelques tajines quand je suis chez moi, je dois dire que celui que j’ai goûté ce premier soir, restera longtemps dans mon souvenir. Délicatement parfumé de cannelle et de gingembre, l’agneau, à la saveur sucrée-salée, fondait dans la bouche et offrait un panel de saveurs inégalées. Le verre de Boulaouane qui accompagnait le plat, merveilleusement frais, s’accordait parfaitement au tajine et je passais une soirée délicieuse, à converser avec les quelques voisins de table qui se trouvaient là… Le lendemain, levée tôt après une nuit calme et reposante dans la quiétude du riad, je continuais mes agapes marocaines au petit déjeuner en me faisant la réflexion qu’à rester trop longtemps dans un tel endroit, je reviendrais certainement avec des kilos superflus !
Confiture aux agrumes légèrement acidulée faite par Michel un des propriétaires, thé bien corsé, petites crêpes croustillantes, tout est mis en œuvre pour faire de ce repas, un moment à part.

En sortant du riad en cette matinée ensoleillée, le soleil est déjà haut dans le ciel et je m’enfonce alentour dans les venelles de la vieille ville marocaine. Bigarrée, épicée, colorée, odorante, grouillante, fascinante, autant de qualificatifs qui sont révélateurs du charme de la Medina, dans laquelle il est possible de s’égarer pendant des heures. Les échoppes sont diverses et offrent de nombreux produits locaux, j’essaie de me restreindre en pensant au poids de ma valise. Déambulant, je m’attarde le midi dans un boui-boui pour déguster un sandwich Chawarma). Il est déjà tard et je me suis laissée bercer par les heures qui passaient. Le soir, petit stop pour quelques grillades place Jemaa el Fna afin de profiter de l’ambiance du lieu. Un doux vent du sud m’accompagne sur le chemin du retour, m’invitant à laisser mes pensées voguer au loin. Le lendemain, je me décide pour partir à Essouaira -ex Mogador- car des amis proches m’ont parlé de l’époque où ils vivaient là-bas, dans les années 50, d’une manière très émouvante … Moi originaire de la Bretagne, cette ville ceinte de remparts me fait penser à Saint-Malo ! Je déambule, appréciant le climat océanique, si contrastant avec celui de Marrakech. Nous ne sommes pourtant qu’à 2 heures de voiture et l’impression est tout autre. Car c’est aussi ça le Maroc, le désert et la mer, la montagne et la plaine, l’ancien et le moderne, en un mix savant, tout en subtilités !

SERVICES DE L’HÔTEL
Réception ouverte 24h/24
7 Chambres et une suite- non-fumeurs
Wi-Fi disponible gratuitement dans les parties communes et dans les chambres
Ordinateur, choix de livres, sont a disposition
Restaurant (cuisine marocaine traditionnelle) ouvert toute l’année
Parking payant à proximité du Riad : 3€ par jour
Transfert en minibus de/vers l’aéroport de Marrakech Menara avec un supplément de 15 € jusqu’a 4 personnes par trajet ou 30 € aller/retour
Etablissement non accessible aux personnes à mobilité réduite
Animaux de compagnie autorisés au sein de l’établissement
Chambre pour 2 personnes

– Superficie : 12 mètres carrés
– Type(s) de lit(s) : 1 grand lit double queen size
– Salle de bains avec douche, toilettes, sèche-cheveux, peignoirs et djellabas, articles de toilette des Sens de Marrakech gratuits
– Équipements en chambre : coffre fort, climatisation.
COMMENT S’Y RENDRE
RIAD DAR KHMISSA MARRAKECH
166 Derb Jemaa
Arset Moussa Lackbira
40008
Marrakech Médina
Maroc
Le Riad Dar Khmissa est situé en plein coeur de la ville Ocre, entre la place Jemaa el Fna et le palais Bahia, à 2 minutes à pied des deux célèbres monuments .
EN AVION
– Avec Easyjet, vous pourrez réserver votre billet d’avion pour Marrakech au départ de Paris, Lyon, Genève, Bâle-Mulhouse, Nice, Bruxelles
– Avec Transavia, vous pourrez réserver votre vol au départ de Paris Orly
– Avec Ryanair, vous réserverez votre vol au départ de Beauvais, Paris Vatry, Bruxelles, Marseille et Gérone.
– Avec Royal Air Maroc, vous pourrez réserver votre billet d’avion au départ de Paris Orly, Lyon, Toulouse, Nantes,…
– Avec Air France, vous pourrez réserver votre vol à Marrakech depuis Paris, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg,…
– Avec Vueling, vous pourrez réserver votre vol à Marrakech depuis Nice, Toulouse, Bordeaux ou Paris en faisant escale à Barcelone, base et siège officiels de la compagnie aérienne.

Une fois à l’aéroport, et si vous n’avez pas prévu de vous déplacer en dehors de Marrakech, le taxi est la solution la plus flexible et la plus économique. Autrement, tous les loueurs de voitures sont présents à l’aéroport de Marrakech, mais il est indispensable d’avoir pré-réservé votre véhicule avant votre départ.

Vous pouvez également demander au préalable le transfert proposé par le Riad en minibus privé (avec un supplément de 15 € par Transfert pour 4 personnes).

CONDITIONS

Condition spéciale : Séjour de 2 nuits minimum
Taxes de séjour non incluses de 2,50 € par jour et par personne
Menus pour régimes spécifiques disponibles sur demande
Arrivée à partir de 14h00 et départ avant 11h00
SOYEZ BRILLANTS, NE MANQUEZ SURTOUT PAS…

La traditionnelle place Jemaa el Fna. C’est un classique mais son atmosphère et l’esprit que le lieu dégage reste unique. Evidemment, vous vous devez d’y dîner un soir et de commander des brochettes juteuses, sur de grandes tables en bois. Inoubliable ! Près de la rue el Ksour
Un tour dans la médina pour ramener épices et autres fragrances et notamment de l’huile d’argan, devenue un « must-have » en France. Faites un détour par la boutique Warda la mouche pour ses caftans revisités, ses sarouels bien coupés et ses babouches très mignonnes. Warda la mouche, 127 Rue Kennaria, Marrakech.
Déguster un LoDrink à La Mamounia pour goûter à l’atmosphère de raffinement unique qui se dégage du lieu. Winston Churchill était un adepte de cet endroit de légende, c’est dire ! la Mamounia, 127 Rue Kennaria, Marrakech, Maroc. http://www.mamounia.com
Visiter les Jardins Majorelle et partir sur les pas de Yves Saint Laurent et Pierre Berger. Onirique et tout simplement beau. Rue Yves Saint Laurent, Marrakech, Maroc +212 5243-13047

http://www.dar-khmissa-marrakech.com

Par Aurore Bougainville… Lire la suite Le Riad « Dar Khmissa » à Marrakech

Excursion du JOUR autour de Marrakech

Les cascades d’Ouzoud (cascades des moulins en berbère) sont des chutes d’eau d’environ 110 m de haut, sur trois paliers, sur l’oued Ouzoud, à 1060 m d’altitude dans le moyen Atlas au Maroc. Ce vaste site est un important lieu touristique marocain à 120 km de Béni Mellal et 150 km au nord-est de Marrakech. fait partie des plus spectaculaires paysages du Maroc. il est indispensable de venir les visiter.

Elles sont à 2h30 de route de Marrakech. la route est très belle.

Ces chutes d’eau, considérés parmi les plus élevées et les plus belles du Maroc, souvent dominées par un arc-en-ciel, se situent dans une vallée verdoyante rurale de grès rouge, plantée d’oliveraies, d’amandiers, de figuiers et autres caroubiers, ou une douzaine de petits moulin à huile traditionnels sont toujours en activité, elles sont accessibles par un chemin piétonnier au bord duquel des marchands de produits issus de l’artisanat marocain se sont installés.

Restez tard, vous pourrez faire la connaissance des singes qui vivent sur place en liberté.

Dépaysement garantit… Lire la suite Excursion du JOUR autour de Marrakech

Charles Aznavour au Théâtre Mohammed VI le 12 mai prochain pour l’ouverture du Festival Mawazine

Charles Aznavour au Théâtre Mohammed VI le 12 mai prochain pour l’ouverture du Festival Mawazine
L’un des plus grands noms de la variété française, Charles Aznavour, sera l’une des têtes d’affiches de cette nouvelle édition du Festival Mawazine qui se tiendra à Rabat, du 12 au 20 mai prochain. Le chanteur chantera au Théâtre national Mohammed V le 12 mai prochain pour une ouverture mémorable du festival.

Il est l’un des plus grands auteurs de la variété française, un chanteur au multiples succès, au 100 millions de disques vendus à travers le monde et au style unique lui valant le surnom de « Franck Sinatra français ». Charles Aznavour viendra chanter et saluer ses nombreux fans au Maroc, pour leur plus grand plaisir, dans le cadre du Festival Mawazine, qui se tiendra à Rabat du 12 au 20 mai prochain.

Connu pour ses immenses succès tels que « La Bohème », « Hier encore », « Formidable », et encore bien d’autres, l’auteur-compositeur franco-arménien donnera un concert au Théâtre national Mohammed V le 12 mai prochain. Une ouverture du festival qui s’annonce grandiose !

En attendant ce rendez-vous exceptionnel, nous vous proposons de redécouvrir certains de ces plus grands succès.

Lire la suite Charles Aznavour au Théâtre Mohammed VI le 12 mai prochain pour l’ouverture du Festival Mawazine

Bouclez-la donc !

Le 30 décembre 2016, 21 personnes ont été blessées, dont une grièvement, en raison de fortes turbulences sur le vol Air CanadaACA088 qui effectuait la liaison Toronto-Shanghai. Ils n’avaient pas bouclé leur ceinture…

Le vol, qui devait durer 13 heures et 40 minutes, était en cours depuis environ 5 heures lorsque l’équipage de conduite a reçu un bulletin d’information météorologique faisant état d’une zone de forte turbulence au-dessus de la chaîne côtière méridionale de l’Alaska.

Trente-cinq minutes avant de pénétrer dans cette zone, le premier officier a demandé au personnel de cabine d’interrompre le service et de préparer la cabine. On a allumé la consigne lumineuse ceintures et on a fait plusieurs annonces en anglais, en français et en mandarin, pour inviter les passagers à boucler leur ceinture de sécurité.

Malgré tout, certains ne l’ont pas fait… Vingt et un passagers ont donc été blessés. Une fois la turbulence passée, on a prodigué les premiers soins à bord et l’aéronef a été dérouté vers Calgary.

L’enquête du Bureau de la sécurité des transports du Canada a conclu que, globalement, Air Canada avait agi correctement à cette occasion. « La décision de l’équipage de conduite de mettre en œuvre les mesures de sécurité dans la cabine et de réduire la vitesse de l’aéronef au régime de pénétration en turbulence a contribué à la prévention d’un nombre élevé de blessures dans la cabine et de dommages potentiels à l’aéronef », indique le BST.

Le BST a toutefois relevé une lacune en ce qui concerne la formation que reçoivent les pilotes et les régulateurs de vol. (Celle-ci ne parlait pas de la « probabilité accrue de turbulence dans une large amplitude altitudinale lorsque le courant-jet franchit un relief montagneux ».) Après cet événement, Air Canada a remédié à la situation.

Le BST profite surtout de l’occasion pour rappeler aux passagers de respecter les consignes de l’équipage de conduite et du personnel de cabine et de boucler leur ceinture en vol. Pour appuyer son message, le BST présente une courte vidéo montrant les effets d’une forte turbulence sur les passagers qui ne portent pas leur ceinture de sécurité.

Serge Abel-Normandin (www.tourismeplus.com)… Lire la suite Bouclez-la donc !

Marrakech reliée enfin à Agadir grace a une ligne à grande vitesse

Le projet de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Marrakech-Agadir a été au centre d’une rencontre de travail consacrée à l’extension du réseau ferroviaire national vers la région Souss-Massa, jeudi à Agadir, entre l’Office national des chemins de fer (ONCF) et les autorités de la Région.

L’Office a présenté les premières conclusions de l’étude relative à la construction de cette future ligne, qui a fait l’objet de la signature d’un mémorandum d’entente relatif à la coopération ferroviaire entre le Maroc et la Chine le 11 mai 2016 à Pékin lors de la visite effectuée par le Roi Mohammed VI en Chine.… Lire la suite Marrakech reliée enfin à Agadir grace a une ligne à grande vitesse

MAÎTRE GIMS FAIT VISITER SON INCROYABLE DEMEURE À MARRAKECH

Installé depuis quelques années au Maroc, Maître Gims –qui a récemment rencontré le roi Mohammed VI– a décidé d’ouvrir les portes de sa somptueuse demeure à ses fans via son compte Snapchat.

C’est une visite guidée que nous a offert l’interprète de « Tout donner ». Salle de cinéma, piscine, jacuzzi, sauna ou encore salle de sport, la demeure du rappeur à de quoi faire envier plus d’un.

Par Ledaily.ma… Lire la suite MAÎTRE GIMS FAIT VISITER SON INCROYABLE DEMEURE À MARRAKECH

Marrakech en tête des villes où il fait bon vivre en Afrique

Marrakech
LE 21 FÉVRIER 2017

Marrakech (Maroc), Johannesburg (Afrique du sud) et Alexandrie (Egypte) trônent au sommet d’un palmarès consacré à la qualité de vie dans les 100 principales villes africaines, publié mardi par le magazine Afrique Méditerranée Business (AMB).

« En Afrique, jusqu’à maintenant, les classements étaient faits pour les investisseurs ou les expatriés. A aucun moment on se posait la question des gens qui y vivent, jeunes ou vieux, riches ou pauvres », explique à l’AFP l’urbaniste Jérôme Chenal, directeur de l’unité de recherche de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) qui a mené cette étude inédite.

Pour établir la qualité de vie des citadins africains, les chercheurs ont collecté pendant un an une série d’indicateurs permettant d’évaluer les performances des villes dans divers domaines tels que l’habitat, les infrastructures, les transports publics ou le développement économique.

Cent métropoles africaines – toutes les capitales mais aussi les villes les plus peuplées – ont ainsi été passées au crible.

Sans surprise, les grandes villes d’Afrique du Nord et du Sud – régions qui comptent les économies les plus développées du continent – arrivent en tête du palmarès.

Trois villes marocaines en particulier (Marrakech, Casablanca et Rabat) se classent parmi les huit premières, de même que Tunis (6e). Ces métropoles dament ainsi le pion à la célèbre cité sud-africaine du Cap (9e), mieux dotée en infrastructures mais desservie par son insécurité et ses inégalités sociales.

LNT avec Afp… Lire la suite Marrakech en tête des villes où il fait bon vivre en Afrique

Excursion du JOUR autour de Marrakech

La ville ocre ne se situe qu’à 70km de cette station.

Oukaïmeden, un petit diamant brut, situé dans le Haut-Atlas, dispose d’un domaine skiable de 300 hectares qui culmine à 3200 mètres d’altitude.

Très agréable l’hiver pour skier a moins d’une heure de route de Marrakech mais également l’été pour son grand bol d’air.

Vous pourrez manger une bonne tartiflette et un délicieux cassoulet chez « JUJU » ou des tajines et des grillades chez « Brahim » deux styles complètement différents mais qui font la richesse de ce lieu atypique.

De magnifiques promenades plus ou moins longues sont possibles

Le dépaysement est garantit

Lire la suite Excursion du JOUR autour de Marrakech

Excursion du JOUR autour de Marrakech

Venez découvrir la beauté du Maroc à quelques minutes de Marrakech.

La vallée de l’Ourika

Très agréable pour la différence de ses températures, la vallée est prise d’assaut tous les week end.

N’hésitez pas a vous arrêter avant d’arriver au dernier village accessible en voiture pour voir les cascades, au kilomètre 25 dans le jardin Anima qui est somptueux, le lundi matin à Tnine Ourika pour son souks très traditionnel et fin novembre au Paradis du Safran pour voir la récolte des pistils de crocus.

La vallée de l’Ourika est située à 30 km de Marrakech, dans le Haut Atlas marocain. une vallée relativement préservée. Sa visite permet de combiner la découverte d’une nature spectaculaire et d’un mode de vie montagnard traditionnel.

Setti-Fatma le petit village aux pieds des cascades vous accueille les bras ouvert, des guides vous attendent sur le bord de la route pour vous accompagner jusqu’aux cascades.

Pour commencer la promenade, il faut traverser de petits ponts de bois au-dessus d’une rivière. Il y a 7 cascades. une boucles qui dure en moyenne une heure de marche.

Après l’effort le réconfort, de nombreux restaurants sont installés au flanc de colline pour un repas typique (brochettes, tajines) les pieds dans l’eau ou pas.

Un dépaysement assuré

Lire la suite Excursion du JOUR autour de Marrakech

Programme de Février et Mars 2017 au Café Théâtre du riad WOW

Du vendredi 17 février 2017, au samedi 18 mars 2017

Pour tous les amateurs de soirées entre amis, pleines de surprises et de rires, l’adresse incontournable de Marrakech est sans aucun doute le Riad Wow.

Cet établissement installé dans la médina de Marrakech nous accueille déjà tous les soirs au cœur de son Sky Lounge en rooftop. Un programme varié à découvrir chaque soir pour des moments privilégiés avec vue sur la Koutoubia.

C’est qu’on adore avec le Riad Wow, c’est que c’est le seul endroit à Marrakech où l’on peut apprécier des humoristes en plein show le temps d’un dîner. Et autant vous le dire : les soirées Café-théâtre du Riad Wow sont vraiment divertissantes !

Pour la gourmandise, on a même le choix : un dîner succulent à 550 dhs / personne (hors boissons), ou une formule boissons (au choix : 2 cocktails / 2 coupes de champagne / 3 bières ou 3 verres de vin) avec dégustation sucrée ou salée à 280 dhs / personne. Autant dire presque rien lorsque l’on sait que la soirée commence par une animation musicale et se poursuit avec un one-man show unique à Marrakech.

Sur les mois de février et mars 2017, le Riad Wow ne nous fait pas défaut et propose une programmation hilarante d’humoristes francophones reconnus :

-Vendredi 17 Février et samedi 18 Février

Tristan Lucas

Après avoir écrit, réalisé et interprété des courts-métrages et des sketchs diffusés sur Canal+ et TF1 et après avoir écumé pendant 7 ans les cafés-théâtres avec sa troupe d’improvisation (Les Ours dans ta baignoire), Tristan Lucas se lance dans le one man show avec son spectacle « En douce ! » dont il fera plusieurs dizaines d’interprétation y compris à l’étranger (Hong Kong, Dakar, Londres et New York) et pour lequel il reçoit de nombreux prix : Prix de la presse – Festival de Royan, Gagnant du concours Talent Show, en partenariat avec Public et Youhumour, Prix du public – Festival d’Humour en Seine de Corbeil-Essonnes, Prix du public et du jury – Festival Tanzmatten de Sélestat, Prix du public et du jury – Festival de l’humour, Colroy le Grande, 1er prix, Festival Rotaryre, Tigery. « En douce ! » est un spectacle qui mélange stand-up, autodérision et sketches.

– Vendredi 3 Mars et samedi 4 Mars

Lisa Chevallier

En 2013, Lisa chevallier se lance dans le théâtre et entre à l’Ecole du One Man show, où elle écrit ses propres textes tout en acquérant de solides techniques de jeu. Très vite, elle joue ses textes en public et s’essaye à différentes scènes ouvertes parisiennes (le Kandidator, le Chinchman, le café Oscar, le FIEALD, le Paname). Elle est choisie pour faire la première partie du spectacle d’improvisation « les Colocataires » à la Comédie Contrescarpe puis à la Comédie de Paris, à Paris ainsi que celle de Jean-Patrick Delgado à Charleroi, en Belgique. En mai 2015, elle joue pour la première fois son one-woman-show

« Trop conne, trop conne ». Programmée à Paris à la Comédie des 3 bornes, Lisa commence en 2016 à jouer en province : Rouen (sa terre natale), Toulouse, Lyon, Saint-Rémy-les-Chevreuse, les Alpes, Montpellier. Elle est également saluée du prix de l’écriture au Tremplin d’humour d’Igny (les Igny’tiales) en octobre 2015. Elle participe à plusieurs festivals d’humour : les Igny’tiales (Igny), Rire en Seine (Rouen), Brides fait sa comédie (Brides-les-bains), Nana’sComedy Club (Lyon), Rotaryre (Tigery), Moret-sur-Loing (77), La vague du rire (Orchies).

– Vendredi 17 Mars et samedi 18 Mars

Ophir

Comédien et humoriste passionné Ophir a toujours su mettre son talent au service du cinéma (« Pour Elle » avec Vincent Lindon et Diane Krüger et « Hallal Police d’Etat » avec Eric et Ramzy) et des arts du spectacle (Emissions télé « On n’demande qu’à en rire », « Attention à la marche » ; sketchs pour la radio « Rires et Chanson », participation aux plus grands festivals d’humour). Il écrit et met en scène son premier One Man Show « Reste tranquille ! ». En 2007, il assure la première partie du spectacle de Michel Boujenah. Il réalise ensuite son spectacle « Déclaration d’humour » qu’il jouera dans toute la France et à l’étranger.

Avec son dernier One Man Show « C’est la crise », Ophir a décidé aujourd’hui, pour notre plus grand plaisir,de parodier avec humour le monde dans lequel nous vivons.

Les réservations au Riad Wow Marrakech pour les soirées dîner-spectacle sont largement conseillées, le rooftop n’accueillant que 24 personnes. Autant vous dire que c’est dans une atmophère « show case » particulièrement intime que public et humoristes se rencontrent.

Le dîner commence à 20h et le spectacle à 21h30.
Petit conseil : arriver tôt pour avoir les meilleures places !

Informations et Réservations :

Riad Wow Marrakech
9, Jbel Lakhdar R’Mila – Marrakech
Tel : +212 524 380 079
Website : http://www.riadwow.com… Lire la suite Programme de Février et Mars 2017 au Café Théâtre du riad WOW

SOUKTRONIC – ORIENTAL ELECTRO & GOOD VIBES

La scène électro marocaine en pleine ébullition !

Retrouvons nous pour une soirée de mélange et de contraste ou electro, musique orientale traditionnelle, sonorité africaine et rythme Gnawa se marient avec évidence et définissent un son profondément actuel !

JEUDI 23 FEVRIER – 23h00
– Line up : K’Lid (Comptoir Darna) – Mar1 (MorokoLoko) – Ghana (Nikki Beach)
– Oriental Live Performers & Gnawa
– Entrée libre et bonne humeur exigée
En guise de mise en bouche, voici le bouillant et derniers épisode KULCHI signé DJ K’Lid
Lire la suite SOUKTRONIC – ORIENTAL ELECTRO & GOOD VIBES