Google Maps va bientôt afficher les radars

Une nouvelle interface très « Waze » La version mobile du célèbre logiciel de navigation de Google subit actuellement une cure de jouvence avec à la clé des services prometteurs. D’après une analyse de la nouvelle APK (paquet contenant les fichiers d’une application) réalisée par le site Android Police, Google aurait puisé des fonctions de Waze permettant…

AÏD MOUBARAK

Le Ramadan s’est terminé hier au soir.
Aujourd’hui est une très belle journée de fête ! Au nom de l’équipe du Riad Dar Khmissa Marrakech, je vous souhaite une excellente Aïd Al Fitr !
Sachez profiter de vos amis et de vos familles.
Nous vous attendons nombreux pour vivre de beaux moments de convivialité au sein de notre petit paradis.
http://www.dar-khmissa-marrakech.com
#AIDALFITR #aid #morocco #marrakech #riad #riaddarkhmissa #medinabreak#ramadan #fete #party #famille #amis #relax #farniente #moubarak#aidmoubarak @vincent jonca Riad Dar Khmissa Marrakech

AÏD MOUBARAK

TEMPS HEUREUX, CELEBRATIONS JOYEUSES

Prenez le temps de renouer avec vos amis et votre famille pendant l’Aïd Al Fitr.

Célébrez toutes les prestations de notre Riad pour des expériences exquises

La date exacte de l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du ramadan n’est pas encore connue, mais elle devrait être fixée lors de la « nuit du doute » ce jeudi. L’Aïd el-Fitr est un moment festif très attendu des musulmans.

 
Plus qu’un jour marquant la fin du ramadan, l’Aïd el-Fitr correspond à l’une des fêtes les plus importantes pour le monde musulman. Un jour primordial pour les croyants qui célèbrent en ce jour la fin d’un mois de jeûne, durant lequel privations, ascèse physique et morale sont de mise. Moment de joie où famille et amis se réunissent, l’Aïd el-Fitr est aussi l’occasion pour les musulmans de respecter un certain nombres de pratiques spirituelles et religieuses. 

 
Mais quelle est donc la date exacte de l’Aïd el-Fitr ? Le ramadan a débuté le 17 mai dernier au Maroc et va prendre fin dans quelques jours. Il est cependant impossible de déterminer encore la date avec précision. En effet, c’est à l’issue de la « nuit du doute » qui aura lieu ce jeudi 14 juin que sera déterminée la fin du ramadan. C’est en observant la lune que les instances représentatives de la communauté musulmane vont définir la date exacte. Ainsi,  si le croissant de Lune est visible à l’oeil nu, alors cela signifie que le nouveau mois s’apprête à commencer et donc que le mois du ramadan s’achève : l’Aïd el-fitr aurait alors lieu vendredi 15 juin. Dans le cas contraire, il faut attendre un jour supplémentaire. Le ramadan ne devrait compter que 29 jours cette année si la fête de l’Aïd est célébrée le 15 juin.

 
L’Aïd, fête de la fraternité
L’Aïd el-Fitr possède ses rituels, et ils sont ancestraux. Pour les fidèles de l’islam, la rupture du ramadan donne lieu, en effet, à une grande fête, célébrée entre amis et en famille par les musulmans du monde entier. Fraternité, pardon, réconciliation, sont les mots clés d’une date représentant dans chaque foyer la préparation de nombreuses pâtisseries, qui ne sont pas seulement savourées au sein de la communauté des croyants mais aussi proposées aux voisins, accompagnées d’un thé ou d’un café. La tradition de l’Aïd veut également qu’on s’offre des cadeaux. Certes un jour de fête, la célébration de l’Aïd el-Fitr symbolise également un jour où le musulman pratiquant va « auto-évaluer » le jeûne qu’il a accompli.

Lors du moment de joie et de partage évoqué par l’Aïd el-Fitr, les croyants échangent leurs voeux et se félicitent pour le jeûne, les quatre semaines d’ascèse, ainsi que pour les bonnes actions accomplies. La tradition veut que les musulmans portent leurs plus beaux vêtements, qu’ils fassent leur prière de manière collective et qu’ils partagent ensuite un bon repas. Les personnes non musulmanes peuvent, comme évoqué plus haut, également se joindre à la fête de l’Aïd avec les musulmans. Elles sont généralement conviées par leurs amis, mais la curiosité peut aussi les pousser à se rendre dans les lieux de culte. Dans les grandes villes de France, de nombreuses mosquées ouvrent leurs portes pour offrir à tout un chacun une pâtisserie, du thé, ou autre collation. C’est aussi l’occasion pour la communauté musulmane de faire connaître davantage sa culture et sa tradition.

La prière matinale de l’Aïd est spécifique, et diffère des cinq prières quotidiennes. Journée de célébration commune, l’Aïd el-Fitr met l’accent sur l’importance de se féliciter mutuellement, les musulmans échangent des vœux, se félicitent pour les bonnes actions réalisées et se souhaitent le meilleur pour le futur. La tradition veut que les musulmans abordent leurs plus beaux atours : une tenue neuve est souvent prévue pour cette journée. 

L’Aïd el Fitr, c’est avant tout une journée importante sur le plan spirituel puisqu’elle permet de revenir tirer les leçons de ce mois de jeûne, de faire le point sur les bonnes ou les mauvaises actions accomplies. Parfois, c’est aussi l’occasion de visiter les tombes de proches disparus. Comme toute fête religieuse, elle est faite de nombreux rituels parmi lesquels de grandes ablutions avant de se rendre au lieu de prière. Avant la prière de l’Aïd, les Musulmans doivent aussi avoir donné la Zakât al-fitr, l’aumône de fin de ramadan. Elle peut s’offrir en nourriture ou en argent pour les personnes dans le besoin.

Chaque musulman croyant doit verser aux nécessiteux une aumône
Si l’Aïd el-Fitr marque la fin du jeûne du ramadan du calendrier musulman, quand l’iftar, dont le terme est voisin, marquait le terme de la journée de jeûne, ce rendez-vous va bien au-delà. Le mois du jeûne n’est en effet pas qu’un exercice moral personnel. Pour valider les efforts effectués lors du ramadan, chaque musulman croyant doit verser aux nécessiteux une aumône, en marque de solidarité. La « zakat al-Fitr » permet en effet à ceux qui sont dans le besoin de célébrer comme n’importe quel musulman la fête de l’Aïd, sans avoir à faire la manche ce jour-là. Cette année, les instances représentatives du culte musulman en France ont fixé le montant de cette aumône à 7 euros par personne. Dans chaque foyer, c’est au responsable de famille de s’acquitter de cette tâche en versant une aumône pour chaque membre de famille dont il a la charge, enfants et bébés compris, en la prélevant sur ses gains. Une famille de 5 personnes avec 3 enfants, même en bas âge, doit donc verser pour la fin de ce ramadan la somme de 35 euros, afin de « purifier » le jeûne.

L’Aïd el-Fitr : un rituel qui diffère d’un pays à l’autre
Après un mois d’abstinence, il est l’heure pour les musulmans de célébrer la fin du ramadan. Malgré les conflits, la fête de l’Aïd est l’occasion de faire une trêve en ce jour de paix, de partage et d’unité pour la communauté musulmane du monde entier. Et si la pratique de la prière matinale et collective reste identique d’un pays à l’autre, les rituels peuvent varier. Fête nationale et jour férié en Indonésie, pays qui rassemble la plus grande communauté musulmane du monde, l’Aïd el-Fitr est un jour d’exode. En effet, les métropoles du pays se vident, et les indonésiens se rendent dans les campagnes pour rendre visite à leur proches. La célébration de la fin du ramadan dure en revanche trois jours en Egypte. Trois jours durant lesquels les Egyptiens vont au théâtre, au cinéma et à la plage. Enfin, en Inde et au Pakistan, les femmes se réunissent la veille de l’Aïd pour mettre du henné sur leur main.

Boissons du monde et agence de voyages

Boissons du monde et agence de voyages
Chantal Neault (Réseau Veille Tourisme) – 10 juin 2018

L’agence de voyages d’aujourd’hui se repense et se réinvente. Certaines misent sur les technologies, d’autres sur l’esthétisme et le confort des lieux. L’agence Le Goût du voyage dans la ville du Havre en Normandie joue la carte gourmande.

Nous reproduisons intégralement une analyse diffusée par le Réseau de veille en tourisme (www.veilletourisme.ca), de la Chaire de tourisme Transat, de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM.

Ce nouveau concept, dont l’ouverture a eu lieu à la fin mai, se présente en deux sections. Une mezzanine est dédiée à l’agence dans une ambiance feutrée alors que le rez-de-chaussée est aménagé en bar où l’on peut déguster thés, cafés et vins provenant de diverses régions du monde*. Une destination différente sera mise de l’avant chaque mois.

La gestionnaire, Nathalie Trichard, vise à attirer une nouvelle clientèle qui ne fréquente pas nécessairement les agences, mais qui s’intéresse aux voyages, à la découverte, aux échanges et aux saveurs exotiques.

Une projection de l’intérieur de la boutique
Poursuivez cette réflexion sur l’évolution du concept d’agence de voyages :

Les agences de voyages et les technologies font la paire

Plus qu’une agence de voyage, un lieu d’échange

Analyse rédigée par Maïthé Levasseur

Retour à l’heure d’été le 17 juin prochain

Retour à l’heure d’été le 17 juin prochain (rappel)
Vendredi 8 juin 2018 à 13h47
FACEBOOK TWITTER GOOGLE PLUS
PDF Imprimer
Retour à l’heure d’été le 17 juin prochain (rappel)

L’heure au Maroc sera avancée de 60 minutes (GMT+1) dimanche 17 juin 2018 à 2h du matin, annonce le ministère de la Réforme de l’administration et de la fonction publique.

A l’occasion du mois de Ramadan, le Maroc est passé à l’heure GMT le 13 mai dernier.

Cette mesure intervient en application du décret n°2-13-781 relatif au changement de l’heure.

Le Festival international du film de Marrakech confirme son retour pour 2018

Le Festival international du film de Marrakech confirme son retour pour 2018

Par: Sara BOUISRI  

NEWS Bonne nouvelle ! Après avoir été annulé en 2017, le Festival international du film de Marrakech (FIFM) sera de retour le 30 novembre 2018.

C’est Sarim Fassi Fihri, président du Centre cinématographique marocain (CCM) et vice-président délégué de la Fondation du FIFM qui confirme cette nouvelle, en annonçant la date de l’évènement : “Le festival se tiendra à partir du vendredi 30 novembre 2018“.  Aucune autre information ne sera donnée. Il faudra attendre d’ici fin juin pour en savoir un peu plus sur le festival.  

L’édition 2017 du festival annulée

Souvenez-vous, l’été dernier la Fondation du FIFM avait pris l’initiative d’annuler l’édition 2017 du festival. Dans un communiqué, la fondation avait expliqué que cette soudaine décision avait été prise “pour permettre au festival d’aller de l’avant dans sa mission non seulement de promotion de l’industrie cinématographique marocaine, mais aussi d’ouverture vers les autres cultures, réalité incontournable de l’universalité du Septième Art”. “Cette période sera mise à profit pour définir et impulser une dynamique de changement destinée à mettre en œuvre une nouvelle organisation et de nouveaux outils qui prennent en compte l’évolution effrénée du monde digital, pour mieux servir la vision et les objectifs du festival”, ajoute-elle.

Face à ce renouvellement , le président du CCM prend l’exemple du festival de Cannes et la Mostra de Venise pour justifier le choix de la fondation du FIFM. Car ces deux grands festivals de cinéma ont eux aussi eu besoin de changer de direction artistique pour s’aligner au monde numérique.

Photo : DR

Ballet à l’auditorium Pierre Bergé

Rue Yves Saint Laurent 
40090 Marrakech 
Maroc
10h à 18h sauf le mercredi

AUDITORIUM
BALLET 
PITE PEREZ
JEUDI 24 MAI 2018, 17H:30

EN DIRECT DU PALAIS GARNIER À 17H30

Trois chorégraphes contemporains sont réunis pour ce programme et entraînent les danseurs de l’Opéra dans une nouvelle forme de modernité où les corps vibrent avec intensité. La Canadienne Crystal Pite revient avec The Seasons’ Canon, création éblouissante qui avait enthousiasmé le public du Palais Garnier la saison dernière. L’Espagnol Iván Pérez investit pour la première fois la scène de l’Opéra avec une création pour dix hommes. Pour clore cette soirée, l’Israélien Hofesh Shechter, régulièrement salué pour ses danses telluriques aux états de transe, offre une nouvelle version de sa pièce The Art of Not Looking Back.

The Seasons’ Canon
Musique : Max Richter
(Recomposed : Antonio Vivaldi The Four Seasons)
Chorégraphie : Crystal Pite
Décors : Jay Gower Taylor
Costumes : Nancy Briant
Lumières : Tom Visser

Création
Chorégraphie : Iván Pérez

The Art of Not Looking Back
Nouvelle version
Musique : John Zorn, Johann Sebastian Bach, Nitin Sawhney
Chorégraphie : Hofesh Shechter
Costumes : Becs Andrews
Eclairages : Lee Curran

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra national de Paris

Musique enregistrée

Présenté par Aurélie Dupont, Directrice de la Danse de l’Opéra national de Paris
1h45 dont 1 entracte (20 mn)

Changement d’heure durant le mois sacré du Ramadan

Rappel :

Le Maroc passe à l’heure du Ramadan ce dimanche 13 mai.
Il est nécessaire de retarder sa montre de 1 heure. Dans la nuit de samedi 12 au dimanche 13, à 3 heure du matin il sera 2 heure.
Le Maroc aura donc pendant cette période, 2 heures de moins par rapport à la France

La semaine vue par Majda

Chers lecteurs,
J’espère que vous vous portez bien en ces temps ô combien compliqués. Je vous avoue que les événements de cette semaine m’ont quelque peu secouée. Je suis passée du rire à l’exaspération, de la colère à l’hallucination sans le moindre répit. Vous aussi ? Tant mieux. Restons solidaires.

Commençons alors par ce lundi où nous avons appris que l’Afrique du Sud a succombé aux

Voici la date de Aïd Al Adha 2018

Voici la date de Aïd Al Adha 2018
Vendredi 11 mai 2018 à 11h13
0 0 0Google +0 PDF Imprimer
Voici la date de Aïd Al Adha 2018

Médias24 dévoile la date de Aïd Al Adha de l’année 2018, qui sera fêté en aout prochain. La coïncidence calendaire fait que les Marocains bénéficieront de six jours chômés consécutifs. Détails.

Aïd Al Adha sera fêté au Maroc le mercredi 22 aout 2018. Le second jour de l’Aïd, également férié, correspondra au jeudi 23 aout 2018.

De ce fait, les Marocains bénéficieront de 6 jours chômés consécutifs: les samedi et dimanche 18 et 19 aout 2018. Le lundi 20 aout (Révolution du Roi et du Peuple), le mardi 21 aout (Fête d ela Jeunesse) sont fériés. Si vous arrivez à négocier le pont du vendredi 24 aout, vous vénéficierez de 9 jours chômés consécutifs.

Voici l’explication du calcul de la date de Aïd Al Adha.

Cette fête religieuse est célébrée le 10 Dou Al Hajja. Pour le Maroc, la nouvelle lune du mois Dou Al Hajja va naître le samedi 11 août à 09h59 TU. mais au coucher du soleil, elle sera trop jeune pour être visible, même avec des instruments optiques.

La nouvelle Lune sera par contre visible le dimanche 12 aout 2018 après le coucher du soleil. De ce fait, le 1er Dou Al Hajja tombera le lendemain lundi 13 aout 2018. Le 10 Dou Al Hajja tombera donc le mercredi 22 aout.

Un étrange printemps…

Le printemps est une saison de transition certes, mais l’automne semble jouer les prolongations à Marrakech, et cela surprend ! Grisaille, averses orageuses et températures en baisse ont eu raison du légendaire soleil marrakchi, une météo-yoyo qui chamboulera votre garde-robe, votre système immunitaire et vos samedis farniente au bord de la piscine. Tout aussi déstabilisant, le changement d’heure annoncé pour ce week-end ! Ramadan oblige, l’heure devra être retardée de 60 minutes ce dimanche à 3h. Dormir une heure de plus, c’est tout de même réconfortant en attendant le retour du soleil… 

Un étrange printemps, c’est également le titre du documentaire projeté au Cinéma Leila Alaoui ce mercredi. Signé Dominique Beaux, le film raconte les événements du mois de mai 1968 en France. Jeudi, Meriem Naciri exposera ses photographies de spectacles de Flamenco à l’Institut Cervantes. Vendredi, l’acteur marocain Rachid el Wali vous donne rendez-vous à Dar Bellarj à l’occasion de la projection de son film Nouhe, ne sait pas nager. Samedi, shopping et gourmandise sont au programme du brunch-vide dressing du restaurant Gaïa. Dimanche rime aussi avec brunch au Nonna Maria, le nouveau restaurant du Palais Clémentina & Spa.

Amateurs de vins, direction le MOD Milano 1933 ce mercredi pour une dégustation à volonté. Jeudi, DJ James sera de retour aux platines de L’envers. Jusqu’à dimanche, le festival Sismix vous offre le meilleur de la scène électro internationale avec entre autres, Nicolas Monier, DJ Kol, Miss Owl et Mymy. 

Excellente semaine à tous !!

Majda F. 

Baisse des prix?

Baisse des prix? Sidi Ali répond à la rumeur
Par LA RÉDACTION – 7 Mai 2018 À 18 H 11
eau
Plusieurs médias ont annoncé, ces derniers jours, que les prix de Sidi Ali allaient connaître une baisse d’un dirham, suite à la campagne de boycott lancée par des pages Facebook.

Dans une déclaration à Le Site info, une source de l’entreprise chargée du conditionnement et de la commercialisation de cette marque d’eau vient de nier en bloc toutes ces allégations, démentant ainsi le fait que la société ait réagi à la campagne.

« Nous ne sommes pas au courant de ces rumeurs et on ne connaît pas leurs sources », a-t-il tranché. « Par ailleurs, nous avons fait le choix de ne pas communiquer à ce sujet pour le moment ».

A noter que des rapports de la bourse de Casablanca avaient démontré la semaine dernière que les entreprises visées par la campagne de boycott ont accusé des pertes assez importantes.

S.L.

Voici la date de début et la date de fin du Ramadan au Maroc

Voici la date de début et la date de fin du Ramadan au Maroc
Par Lesiteinfo – 7 Mai 2018 À 15 H 11
ramadan
L’astronome Hicham Al Issaoui ne s’est jamais trompé dans ses prévisions. Selon lui, le premier jour du mois sacré coïncidera avec le jeudi 17 mai 2018.

Al Issaoui, lauréat de l’Institut Dar El Hadith El Hassania de Rabat, ajoute que les Marocains ne jeûneront cette année que 29 jours. Il précise que l’Aïd Al Fitr sera fêté le vendredi 15 juin 2018.

Rappelons que « les marchés marocains seront approvisionnés de tous les produits nécessaires et avec des prix raisonnables lors du mois de Ramadan, grâce notamment à une bonne année pluvieuse », selon le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Lahcen Daoudi.

Le ministre a souligné l’importance d’un contrôle rigoureux pour éviter toute pratique ou manipulation qui va à l’encontre de la concurrence loyale, mettant l’accent notamment sur la loi 31-08 édictant des mesures de protection du consommateur.

La période de jeûne commence au début de la nouvelle lune et s’achève au début du cycle lunaire suivant. Même si les calculs astronomiques permettent de connaître précisément le jour de la nouvelle lune, la tradition marocaine exige que l’astre soit observable à l’œil nu. Rappelons que c’est le ministère des Habous et des Affaires islamiques qui annonce officiellement la date de début du Ramadan au Maroc. Notons enfin que le Maroc procèdera a un changement d’heure juste avant Ramadan.

S.L.

Les 5 spectacles à voir absolument durant le Marrakech du Rire 2018

Les 5 spectacles à voir absolument durant le Marrakech du Rire 2018
Par: Camille CHATAIGNIER Le 4 mai 2018.
102
HUMOUR L’incontournable événement humoristique de la ville ocre revient du 20 au 24 juin pour notre plus grand plaisir ! Jamel entouré de ses amis humoristes ou guest stars, revient faire le show durant 4 jours et nous promettre des moments de franche rigolade. Au programme de ces quatre jours : 100 artistes, 15 spectacles et 3 galas ! Et comme vous n’aurez sûrement pas le temps d’aller tout voir, Made in Marrakech vous donne son top 5 des spectacles à ne pas manquer. N’oubliez pas de passer par la billetterie pour être certain d’obtenir vos places à temps !

Eric Antoine
Eric Antoine, l’humorillusionniste français, revient cette année pour présenter un « Best Of » de ses meilleures illusions avec toujours autant d’humour et de folie. Ce personnage attachant qui a gagné la première édition de l’émission phare de M6 “Incroyable Talents” devrait vous séduire par la folie douce et son autodérision légendaire. Quelques surprises sont à prévoir pour cette soirée.

Le vendredi 22 juin à 20h30, au Théâtre Royal
Tarif : 300 Dh

D’Jal
D’Jal revient cette année avec son tout nouveau spectacle. Après avoir joué son premier one man show durant 5 ans à guichets fermés, D’Jal trépignait d’impatience de remonter sur scène et de nous présenter ses nouvelles idées et sketches. Toujours aussi fou et plein d’énergie, il nous présente quelques nouveaux personnages, sans oublier ses personnages cultes, qu’on retrouve dans de nouvelles aventures à se plier en deux !

Le mercredi 20 juin à 21h, au Théâtre Royal
Tarif : 300 Dh

La Grande Évasion
Si vous l’aviez loupé l’année dernière, La Grande Évasion revient. Cette création théâtrale de l’humoriste Booder s’est d’abord jouée à guichets fermés à Paris durant plus d’un an avant de partir en tournée à travers la France puis à l’étranger. Le pitch : pour obtenir une remise de peine, trois détenus que tout oppose doivent monter une scène de théâtre classique et la jouer devant le ministre de la justice. De répétitions foireuses en tentatives improbables, ils vont nouer une vraie complicité. Une évasion artistique qui revisite avec brio les plus grands textes classiques.

Le samedi 23 juin à 20h30, au Théâtre Royal
Tarif : 300 Dh

Le Gala “Jamel et ses amis”
Pierre fondatrice du Festival, le Gala “Jamel et ses Amis” est retransmis chaque année à la télévision devant des milliers de téléspectateurs du monde entier. Autour du créateur du festival, Jamel Debbouze, de nombreux invités prestigieux, humoristes, célébrités, chanteurs… participent à ce spectacle exceptionnel et inédit. Vous l’aurez donc compris, c’est une succession de sketches, musiques, chansons, guests et surprises qui vous attend à l’occasion de deux soirées inoubliables.

Le vendredi 22 et le samedi 23 juin à 21h au Palai Badii
Tarif : 900 Dh

Le Gala Afrika
C’est la deuxième année consécutive que le festival propose un voyage en terre africaine. Venus de plusieurs pays d’Afrique, ces humoristes francophones reconnus portent haut les couleurs de l’humour camerounais, congolais, sénégalais, gabonais, ivoirien… Cette ouverture sur le monde a beaucoup séduit l’année dernière et c’est plus fort que jamais que le Gala Afrika revient avec de nouveaux talents humoristiques, nous faisant partager leur culture et leurs origines.

Le jeudi 21 juin à 21h au Palais Badii
Tarif : 100 Dh

N’hésitez pas trop longtemps avant de prendre vos billets car comme le dit si bien la mère de Jamel : “Ca fait plaisir la rigolade !”, et ça serait dommage de passer à côté.

Photos : DR

Du 03 au 06/05 : Live Music à La Palme d’Or

Live Music La Palme d’Or

Avec le retour des beaux jours, les soirées s’allongent à Marrakech. La saison est donc idéale pour s’offrir des sorties gourmandes et animées au restaurant La Palme d’Or à Marrakech.

Surplombant Le Grand Casino La Mamounia, dans le quartier de l’Hivernage à Marrakech, le restaurant La Palme d’Or est l’adresse idéale pour marier des instants gourmets à une soirée chaleureuse.

Si tous les soirs on se régale avec les spécialités gastronomiques de la cuisine française, en avril et mai 2018, La Palme d’Or nous invite aussi à la fête avec des nuits musicales à ne pas rater.

Du jeudi au samedi, on apprécie les Live Band qui se produisent au restaurant La Palme d’Or. Confortablement attablés en salle, sous la verrière ou au bar, on apprécie les sonorités éclectiques et entraînantes du groupe. Pour un moment plus au calme, on rejoint la terrasse qui se niche au cœur du jardin.

Pendant le Ramadan – qui devrait avoir lieu du 15 mai au 14 juin 2018 – si le Live Music s’arrête au restaurant La Palme d’Or, Le Grand Casino La Mamounia continue d’animer le mois sacré en soirée. Les horaires changent mais les tables de jeux et les machines à sous restent accessibles jusqu’au petit matin :

→ Machines à sous : de 15h à 4h
→ Tables de jeux : de 21h à 4h
→ Restaurant : de 21h à 3h
→ Bar : de 15h à 4h

Passez des nuits aussi musicale qu’alléchantes au restaurant La Palme d’Or à Marrakech.

Informations et Réservations :

Restaurant La Palme d’Or Marrakech
Le Grand Casino La Mamounia
Avenue Bab Jdid – Marrakech
Tel : +212 (0)5 24 33 82 10
Email : dirfoodbeverage@casinomamounia.com
Site web : http://www.grandcasinomamounia.com

CITYTRIP: TOP 5 DES DESTINATIONS À DÉCOUVRIR AVEC SA MEILLEURE AMIE CET ÉTÉ

par ELLE Belgique

Des envies de citytrip cet été? On vous a concocté notre top 5 des destinations à visiter pour profiter un max avec votre bff ! Shopping, cafés, découvertes et jolies photos pour Instagram… Voilà le combo parfait pour passer un été sans mec au top du top.

ÉDIMBOURG

La capitale de l’Écosse est l’endroit idéal pour passer quelques jours entre copines. Le décor et son atmosphère tout droit sorti de la saga Harry Potter vous enchantera sûrement. Et pour cause, c’est dans cette ville que J.K Rowling a donné vie au monde magique du célèbre sorcier, dans le café « Elephant House ». L’écrivain s’est inspirée de la vue qu’elle avait sur le château d’Édimbourg pour créer Poudlard. La ville regorge de petit cafés ou tea-rooms hyper mignons où déguster pancakes, red beans et porridge et se fondre ainsi dans la culture British. Pour les accros du shopping, vous trouverez votre bonheur à Princess Street, rue commerçante comme il en faut dans toute ville qui se respecte. Si vous désirez vous procurer un souvenir plus symbolique, promenez-vous dans les alentours du Château d’Édimbourg où vous trouverez plusieurs boutiques de souvenirs débordant d’accessoires en cachemire et en imprimé tartan. La ville d’Édimbourg est remplie de vieilles histoires et légendes de fantômes qui font froid dans le dos. Si vous aimez vous faire peur, n’hésitez pas à prendre un pass pour le « Ghost Bus Tour ». On vous le promet…Vous allez frissonner!

1/4
 
SÉVILLE

Séville c’est du soleil garanti, les notes d’une guitare qu’on entend au loin, des danseuses de Flamenco et des tapas à volonté…Bref, c’est LA destination à découvrir d’urgence! Les habitants sont chaleureux, la ville est d’une beauté surprenante et fait partie d’une des plus belles régions d’Andalousie. Le célèbre et incontournable Real Alcazar, un ancien palais royal aux touches musulmanes est l’attraction la plus visitée de la ville. El Barrio Santa Cruzest l’un des quartier les plus célèbres de Séville. N’hésitez pas à déambuler dans ses petites ruelles, de regarder tout autour de vous et d’admirer l’architecture colorée typique de Séville. Dans ce quartier, vous y trouverez nombreux restaurants et bars réfugiés sous les orangers, idéal pour se rafraîchir et se protéger du rude soleil d’été. La Plaza de España vous promet un feed Instagram exceptionnel! Véritable musée à ciel ouvert, c’est l’endroit idéal pour se poser et prendre des photos tout en profitant du beau temps. Vous aimez la nature? Vous allez adorer El Parque de María Luisa! Il s’agit du plus grand parc de Séville et abrite nombreux monuments, fontaines et étangs qui font la fierté de la ville.

 
2/4
MARRAKECH

La ville de Marrakech est l’endroit parfait pour se sentir dépaysé sans devoir voyager à l’autre bout du monde. Vous aimez l’archi? Vous allez être servi! La ville regorge de mosquées, palais et jardins sublimes à visiter au plus vite et le palai el Badi en fait partie. Autrefois somptueux, il se présente aujourd’hui comme une ruine majestueuse et accueille différents événements comme le festival annuel du folklore de Marrakech. À proximité, vous trouverez les tombeaux Saâdiens, lieux de sépulture du sultan et sa famille.  À seulement 5 minutes à pieds du palai el Badi se trouve le palais Bahia, un petit havre de paix en plein cœur de Marrakech. Assurez-vous que la batterie de votre smartphone soit bien chargée, car c’est l’endroit idyllique pour faire de jolis clichés. Impossible de ne pas passer par la célèbre place Jemma el fna! Avec ses restaurants, ses tatoueuses de henné et ses spectacles de rues, c’est un endroit qui prend vie surtout de nuit. Pour les passionnées de shopping, les souks sont très nombreux à Marrakech. Vous y trouverez de splendides petites boutiques artisanales pour acheter des souvenirs.

3/4
AMSTERDAM

Envie de passer quelques jours au bord de l’eau ? La ville d’Amsterdam n’attend plus que vous ! Vous pourrez vous promener devant les jolis petits coffee shops (et peut-être même y entrer) à chaque coin de rue, déambuler dans le quartier rouge réputé pour son animation nocturne, vous prendre en photos devant les canaux d’Amsterdam. Cette ville fait rêver bien du monde. Ce sera l’occasion de vous balader en vélo le long des canaux d’Amsterdam, de visiter la Maison d’Anne Frank où s’est cachée la famille juive durant 2 ans pendant la guerre et de découvrir le musée Van Gogh. Si le temps vous le permet, n’hésitez pas à flâner dans le Voldenpark. Il s’agit du plus grand parc de la ville, reconnu pour son ambiance familiale, à la cool. C’est l’endroit rêvé pour se poser et profiter d’un pic-nic ou d’un barbecue entre copines. Les boutiques ne manquent pas à Amsterdam. La Kalverstraat, la Nieuwendijk et la PC Hooftstraat sont les plus grandes rues commerçantes. C’est là que se trouvent les enseignes les plus connues et les grands magasins. Amsterdam déborde aussi d’une foule de petites boutiques étonnantes que l’on découvre en flânant dans divers quartiers. On vous prévient d’ores et déjà: prévoyez de la place dans votre bagage.

 
4/4
LISBONNE

Si c’est la première fois que vous allez visiter cette ville splendide et colorée, ce ne sera pas la dernière. Appelée « la ville aux sept collines », Lisbonne a la particularité d’être une ville toute en pente, nous vous conseillons donc d’éviter les talons si vous désirez visiter l’endroit de fond en comble. Chaque quartier à sa propre ambiance, et l’architecture diffère de rue en rue. Pour les férues de shopping, direction la Praça de commercio où vous trouverez différents cafés et boutiques. Le Bairro Alto, un quartier assez vieux au rues typiquement pavées, est très vivant de nuit. Il est sympa de s’y promener également en journée et d’admirer les petites maisons colorées tout en dégustant un (ou deux) pasteis de nata. Bref, il s’agit de l’endroit idéal pour alimenter son feed Instagram. Pour une autre balade haute en couleurs, rendez-vous au quartier de la Mouraria pour apprécier le Street-art qui en longe les murs. Le coin à ne pas rater est celui de l’Alfama. Amusez-vous à vous perdre dans ses petites ruelles et vous y croiserez des locaux préparant à manger pour leur famille, du linge pendant aux murs, des chats faisant la sieste,… Faites-y un tour de nuit et vous serez émerveillé par la beauté du centre historique bercé par la nostalgie du fado, chant traditionnel portugais. Il viendrait des complaintes des marins pêcheurs et des ouvriers vivant dans le quartier de l’Alfama. Alors… Vous hésitez encore?

Noemi Dell’Aira

Du 07 au 09/05 : We are Museums à Marrakech

Marrakech est sans aucun doute la ville à visiter pour des vacances placées sous le signe de la culture. Entre musées, jardins historiques, galeries et initiatives artistiques régulières, il y a toujours quelque chose à découvrir à Marrakech.
S’il existe un établissement qui s’implique dans la vie artistique de la ville rouge, c’est bien le Es Saadi Marrakech Resort. Emblème hôtelier de la ville ocre, le Es Saadi Marrakech Resort est idéalement niché au cœur du quartier de l’Hivernage, à quelques pas de la Médina et Guéliz. Ce palace est un des points de repère pour de nombreuses activités, événementset festivals à Marrakech. 

Ce mois-ci, le Es Saadi Resort Marrakech est partenaire d’un rendez-vous culturel important : « We are Museums », qui se tiendra pour la première fois sur le continent africain. Cette réunion qui a lieu depuis 2012 a toujours été organisée en Europe. Marrakech peut donc être fière de délocaliser l’événement dans notre Royaume.

Ce rendez-vous international a pour but de réunir tous les professionnels des musées afin de partager une passion commune, la culture. Son objectif : repenser la notion de lieu culturel en se rassemblant autour des institutions émergentes. C’est également un très bon moyen de faire découvrir leurs adresses au monde entier. 

« We are Museums » aura lieu pendant 3 jours, du 7 au 9 mai 2018, et 300 participants de 28 pays sont attendus à Marrakech pour parler d’innovation. 

Le Es Saadi Resort Marrakech est très fier d’avoir été choisi pour être l’un des partenaires privilégiés de We are Museums et ravi de pouvoir, de cette façon, faire rayonner la culture marocaine. 

Si vous êtes adeptes d’art, ne ratez pas ces rendez-vous à Marrakech pour vous enrichir de belles rencontres. Vous pouvez contacter le Resort pour plus d’informations et de détails sur le programme. 

Informations et Réservations : 

Es Saadi Marrakech Resort
Rue Ibrahim el Mazini – Hivernage – Marrakech
Tél : +212 (0)5 24 33 74 00
Website : http://www.essaadi.com

Vernissage à Dar Moulay Ali

UNE FRAGILE POÉSIE CAMILLE LEPAGE, LEILA ALAOUI

Du 
 Jeudi 03 mai
 
 19:00

Au 
 Samedi 28 juil.
 
 19:00

Commissaire d’exposition : Guillaume de Sardes

Camille Lepage et Leila Alaoui ont choisi de témoigner de la dureté du monde à travers la photographie. Cet engagement leur a coûté la vie. Camille Lepage est décédée en mai 2014, alors qu’elle faisait un reportage sur l’exploitation diamantaire en République centrafricaine ; Leila Alaoui en janvier 2016 au Burkina Faso, où elle réalisait une série d’images pour Amnesty International. La première avait vingt-six ans, la seconde en avait trente-trois. L’une et l’autre sont mortes par balles.
En dépit d’une vie écourtée, les deux jeunes femmes ont eu le temps de laisser derrière elles une œuvre. Des photographies souvent difficiles à regarder, parce qu’elles témoignent de tragédies. Camille Lepage, photojournaliste engagée, a documenté les conditions de vie difficiles des populations dans les Monts Nouba au Soudan, au Soudan du Sud et en République centrafricaine. Leila Alaoui s’est elle intéressée aux déshérités de Jordanie et du Maroc, ainsi qu’aux réfugiés syriens au Liban.
Au fil des images, des exilés, des morts, des blessés, des malades, des estropiés, des enfants souvent. La réalité crue. Mais il est frappant que Camille Lepage et Leila Alaoui aient su aussi saisir au milieu de ce chaos de brefs instants de délicatesse, des moments fragiles de poésie.
L’exposition rend hommage à deux jeunes femmes qui ont su saisir la beauté dans ce qu’elle a de plus inattendu parce qu’elle était aussi dans leur regard.

Vernissage le 3 mai à 19h : lors de la Journée Internationale de la liberté de la presse

En partenariat avec : 

Un ciné-club au Musée Yves Saint-Laurent Marrakech

Ouverture d’un ciné-club au coeur du musée YSL Marrakech

 
Le couturier Yves Saint Laurent est un des symboles de la ville de Marrakech. Il y a vécu de nombreuses années et s’est beaucoup inspiré des traditions et des cultures locales pour imaginer certaines de ses collections.

Créateur inspiré, YSL été aussi un passionné d’art, et notamment de cinéma… C’est pourquoi aujourd’hui le programmateur du musée éponyme, qui a ouvert en 2017, inaugure au printemps un ciné-club dans l’auditorium Pierre Bergé du musée YSL Marrakech !

En projetant jusqu’à la fin de l’été les films favoris d’Yves Saint Laurent, le nouveau ciné-club de la ville rouge ouvre au public curieux une porte sur les inspirations, les passions et les émotions qui ont accompagné le couturier durant toute sa vie. « De Renoir à Visconti, de Cocteau à Welles, les grands classiques du cinéma du XXème siècle sont ainsi mis à l’honneur » chaque jeudi !

Retrouvez les must du programme des mois à venir selon la rédaction de Vivre-Marrakech :

– 10 mai 2018 : Amarcord de F. Fellini
– 21 juin 2018 : La corde d’A. Hichcock
– 28 juin 2018 : La Belle et la Bête de J. Cocteau
– 12 juillet 2018 : Un tramway nommé Désire de E. Kazan
– 2 août 2018 : Les damnés de L. Visconti
– 9 août 2018 : La règle du jeu de J. Renoir
– 23 août 2018 : Le guépard de L. Visconti
– 6 septembre 2018 : Les vestiges du jour de J. Ivory

L’accès à la salle de cinéma (auditorium Pierre Bergé) est gratuit. Tous les films sont sous-titrés en français ou, s’ils sont d’origine française, sont sous-titrés en anglais !

Et pour ceux qui n’ont pas encore visité le musée… Cet article est une piqûre de rappelle bien placée pour vous rappeler de vous y rendre asap pour découvrir cette incroyable visite qui vous permettra de marcher dans les pas d’Yves Saint Laurent à Marrakech !

Alors, avis aux cinéphiles et aux férus d’art de Marrakech !

Informations et Réservations
Musée YSL Marrakech
Rue Yves Saint Laurent
40090 Marrakech
Maroc
mail : INFO@MUSEEYSLMARRAKECH.COM
Tél :+212(0) 524 29 86 86