Protection des singes magots

FLASH

Les Eaux et forêts s’allient à l’IFAW

Par L’Economiste

Protection des singes magots : Les Eaux et forêts s’allient à l’IFAW

Le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) vient de conclure un accord avec le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) pour renforcer la protection de la faune sauvage. Ce partenariat rentre dans le cadre de la stratégie nationale pour la protection de la nature et plus particulièrement des espèces menacées de disparition. Il vise à intensifier les efforts visant notamment la préservation des singes magots. Cette espèce, dénommée aussi macaque de Barbarie, est le seul macaque vivant sur le continent africain à l’état sauvage dans les forêts du Maroc et d’Algérie. Menacée de disparition, elle est actuellement classée comme espèce en danger (Voir « Arrêtons de jouer avec la vie des singes magots! »).